La recherche au CICC

La programmation du CICC réunit la criminologie traditionnelle avec les « nouvelles criminologies ». Au cours de la dernière année, les axes du centre ont été complètement remaniés. La programmation en cinq axes s'articule de deux façons:

1) du traditionnel à des préoccupations plus récentes de la recherche scientifique (par exemple, de la recherche sur l'évaluation des risques de délinquance à la recherche sur la cybercriminalité);

2) le long d'un continuum d'analyse micro-macro (le délinquant et la victime →  les agences de contrôle social institutionnels → les perspectives communautaires et de réseau → les problématiques d'état → la société numérique).

Chaque axe est segmenté en trois thèmes de recherche distincts.

L'axe 1, Criminologie et trajectoires, aborde des questions qui sont au cœur de l'évolution du CICC depuis sa mise en place en 1969 et qui demeurent des préoccupations actuelles (1. Facteurs de risques et de protection; 2. Victimes et environnement; et 3. Réinsertion et récidive).

L'axe 2, Criminologie et acteurs de la justice, est aussi un thème traditionnel du CICC avec son accent sur l'ensemble des réactions sociales dans le domaine de la criminologie (1. Police et science forensique; 2. Tribunaux; et 3. Prison, alternatives et secteur parapublic).

L'axe 3, Criminologie, réseaux et communauté, combine une expertise de recherche sur les phénomènes interactionnels dont plusieurs membres du CICC sont devenus réputés (1. Marginalisation et profilage; 2. Co-délinquance, gangs et crime organisé; 3. Collusion et corruption).

L'axe 4, Criminologie et enjeux transnationaux, est composé de projets qui se concentrent sur la restauration de la sécurité et les politiques de consolidation, la radicalisation et les questions de gouvernance transnationales (1. Conflit et paix; 2. Terrorisme et antiterrorisme; 3. Gestion des frontières).

L'axe 5, Criminologie et société numérique, représente le plus récent champ du CICC, avec des efforts de recherche ambitieux déterminés à comprendre les implications d'une société virtuelle sur la criminalité et son contrôle social (1. Technologies et espaces numériques; 2. Cybercriminalité et risques émergents et 3. Cybersécurité et gouvernance numérique).

Les axes antérieurs du CICC, la réglementation et l'intervention, demeurent des priorités transversales et sous-jacentes qui réunissent tous les membres du CICC dans leurs diverses contributions à la recherche, aux pratiques, et à la société.

Axe 1 - Criminologie et trajectoires

En savoir plus

Axe 2 – Criminologie et acteurs de la justice

En savoir plus

Axe 3 - Criminologie, réseaux et communauté

En savoir plus

Axe 4 - Criminologie et enjeux transnationaux

En savoir plus

Axe 5 - Criminologie et société numérique

En savoir plus

Attention - Votre version d'Internet Explorer est vieille de 12 ans et peut ne pas vous offrir une expérience optimale sur le site du CICC. Veuillez mettre à jour votre ordinateur pour une expérience optimale. Nous vous recommandons Firefox ou Chrome, ou encore ChromeFrame si vous êtes dans un environnement corporatif ou académique dans lequel vous ne pouvez pas mettre à jour Internet Explorer.